Aller directement au contenu.

Catalogue de publications

227 résultats trouvés

  1. Water Quality of the Richelieu and Yamaska Rivers, 3rd edition

    The data concern the temporal evolution of concentrations of polychlorinated biphenyls (PCBs), polycyclic aromatic hydrocarbons (PAHs), polychlorinated dioxins and furans (PCDD/Fs) and polybrominated diphenyl ethers (PBDEs) in the Richelieu River at Sorel Tracy and Yamaska River at Saint-Hyacinthe from 2001 to 2013. The results show that the median concentrations of PCBs in the Richelieu River were, respectively, 354 pg/l and 318 pg/l for 2001–2003 and 2004–2013, while those in the Yamaska River were, respectively, 489 pg/l and 431 pg/l for the same periods. The average adjusted concentrations of PCBs did not vary significantly from one period to the next (363 pg/l and 330 pg/l; 460 pg/l and 416 pg/l). In the Richelieu River, the median concentrations of Group 1 PAHs (potentially carcinogenic) were, respectively, 3.17 ng/l and 5.67 ng/l for 2001–2003 and 2004–2013, while those in the Yamaska River were, respectively, 5.65 ng/l and 4.15 ng/l. For the Richelieu River, the average adjusted concentrations of Group 1 PAHs were not significantly different from one period to the next (4.34 ng/l and 5.19 ng/l); for the Yamaska River, they were higher during 2001–2003 than they were for 2004–2013 (5.83 ng/l and 4.60 ng/l). In the Richelieu River, the median concentrations in toxic equivalents of 2,3,7,8-TCDD were, respectively, 0.048 pg/l and 0.081 pg/1 for 2001–2003 and 2004–2013, while those for the Yamaska River were 0.085 pg/l and 0.104 pg/l. For both rivers, the average concentrations adjusted in toxic equivalents of 2,3,7,8-TCDD were not significantly different from one period to the next (0.063 pg/l and 0.055 pg/l; 0.098 pg/1 and 0.110 pg/l). For the Richelieu and Yamaska Rivers, the PBDEs analyses were only done for the 2004 2013 period. The median concentrations of PBDEs were 316 pg/l and 427 pg/l, respectively.

    • Denis Laliberté
    • Publié  :
  2. La qualité de l'eau des rivières Richelieu et Yamaska, 3e édition

    Les données portent sur l’évolution temporelle des concentrations de Biphényles polychlorés (BPC), de Hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), de Dioxines et furanes polychlorés (PCDD/F) et de Polybromodiphényléthers (PBDE) dans l’eau des rivières Richelieu à Sorel-Tracy et Yamaska à Saint-Hyacinthe durant la période 2001-2013. Les résultats montrent que, dans la rivière Richelieu, les concentrations médianes de BPC étaient respectivement de 354 pg/l et 318 pg/l pour les périodes 2001-2003 et 2004-2013 alors que celles dans la rivière Yamaska étaient respectivement de 489 pg/l et 431pg/l pour les mêmes périodes. Les concentrations moyennes ajustées de BPC n’étaient pas significativement différentes d’une période à l’autre (363 pg/l et 330 pg/l; 460 pg/l et 416 pg/l). Dans la rivière Richelieu, les concentrations médianes de HAP du groupe 1 (ayant un potentiel cancérigène) étaient respectivement de 3,17 ng/l et 5,67 ng/l pour les périodes 2001-2003 et 2004-2013 alors que celles dans la rivière Yamaska étaient respectivement de 5,65 ng/l et 4,15 ng/l. Pour la rivière Richelieu, les concentrations moyennes ajustées des HAP du groupe 1 n’étaient pas significativement différentes d’une période à l’autre (4,34 ng/l et 5,19 ng/l) alors que pour la rivière Yamaska, elles étaient plus élevées durant la période 2001 2003 qu’au cours de la période 2004-2013 (5,83 ng/l et 4,60 ng/l). Dans la rivière Richelieu, les concentrations médianes en équivalents toxiques à la 2,3,7,8 TCDD étaient respectivement de 0,048 pg/l et 0,081 pg/l pour les périodes 2001 2003 et 2004 à 2013 alors que celles pour la rivière Yamaska étaient de 0,085 pg/l et 0,104 pg/l. Pour les deux rivières, les concentrations moyennes ajustées en équivalents toxiques à la 2,3,7,8 TCDD n’étaient pas significativement différentes d’une période à l’autre (0,063 pg/l et 0,055 pg/l; 0,098 pg/l et 0,110 pg/l). Dans les rivières Richelieu et Yamaska, les analyses de PBDE ont porté seulement sur la période 2004-2013. Les concentrations médianes de PBDE étaient respectivement de 316 pg/l et 427 pg/l.

    • Denis Laliberté
    • Publié  :