Aller directement au contenu.

Gestion des sédiments contaminés

Les sédiments contaminés au fond des eaux du Saint-Laurent, héritage lointain ou récent des activités industrielles, représentent un risque pour la santé humaine et pour l’écosystème lorsqu’ils sont remis en suspension. En se basant sur l'acquisition de nouvelles connaissances scientifiques, les gouvernements doivent mettre à jour régulièrement leurs outils de gestion des sédiments contaminés, afin de réduire les risques liés à la contamination.

Projets 2016-2021

Évaluation du risque écotoxicologique et à la santé de sites de sédiments contaminés dans le cadre de projets de restauration

L’évaluation de la qualité des sédiments se fait par comparaison avec les critères pour l’évaluation de la qualité des sédiments au Québec. Toutefois, l’évaluation doit être complétée par l’application d’outils plus spécifiques afin d’orienter les décisions de gestion.

Dans des phases précédentes du PASL, notre équipe de travail a déterminé la façon d’évaluer le risque lié au rejet des sédiments de dragage en eau libre pour les écosystèmes d’eau douce du Saint-Laurent. De plus, l’analyse de cas réels a permis d’amorcer la conception d’outils d’évaluation du risque pour les sites de sédiments contaminés. Afin d’évaluer les effets de ces rejets sur la faune aquatique, l’équipe de travail a analysé les contaminants présents dans les sédiments, puis a étudié leurs effets en réalisant, entre autres, des essais de toxicité en laboratoire et des études sur les communautés d’invertébrés présentes dans le fleuve Saint-Laurent.

Au cours de cette phase du PASL, notre équipe poursuit ses travaux dans l’ensemble du fleuve Saint-Laurent. La création des outils nécessaires à l’évaluation du risque pour les écosystèmes sera achevée, tout comme ceux concernant les risques pour la santé humaine des sédiments contaminés, qui s’est amorcée en parallèle lors de la précédente phase.

Identifier les principaux enjeux environnementaux liés à la présence de sites de sédiments contaminés dans le Saint-Laurent

Ce projet vise à localiser les sites aquatiques où la qualité chimique des sédiments du fleuve Saint-Laurent est préoccupante en vertu du guide Critères pour l’évaluation de la qualité des sédiments au Québec et cadres d’application : prévention, dragage et restauration (2007). Pour ce faire, une analyse des données existantes et la cueillette de données sur le terrain seront réalisées. Ces travaux permettent de circonscrire l’étendue des différents secteurs préoccupants, d’évaluer leur degré de contamination et de réaliser une première évaluation du risque que les sédiments contaminés peuvent représenter pour l’environnement aquatique et les usages (pêche, baignade, eau potable, etc.). La documentation de ces sites contaminés permettra d’orienter l’acquisition de nouvelles données, de déterminer les interventions nécessaires dans le milieu, d’établir leur ordre de priorité et de mieux orienter les actions futures, s’il y a lieu.

Projets 2011 - 2016

Évaluer le risque écotoxicologique et le risque pour la santé de sites de sédiments contaminés dans le cadre de projets de restauration

L’évaluation de la qualité des sédiments se fait par comparaison avec des critères numériques. Toutefois, l’évaluation doit être complétée par l’application d’outils plus spécifiques afin d’orienter les décisions de gestion. Dans un premier temps, l’élaboration d’une démarche d’évaluation pour caractériser le risque écotoxicologique de projets portant sur la gestion des sédiments permettra de juger du risque écotoxicologique associé à la gestion des sédiments. Dans un second temps, le projet permettra d’élaborer une démarche d’évaluation du risque pour la santé humaine, en utilisant les critères d’exposition pour les sédiments et en définissant les voies d’exposition qui sont spécifiques aux sites de sédiments contaminés. 

Consulter la fiche d'information pour ce projet. Consutez également le guide L'évaluation du risque écotoxicologique du rejet en eau libre des sédiments, en soutien à la gestion des projets de dragage en eau douce.

Développer un essai de toxicité pour évaluer les sédiments dans la zone d’eau saumâtre du Saint-Laurent

Le projet vise à déterminer les essais de toxicité qui permettent d’évaluer l’impact potentiel des sédiments dragués ou déposés dans la zone saumâtre du Saint-Laurent, soit en aval de l’île d’Orléans.

Consultez la fiche d'information pour ce projet.

Identifier les principaux enjeux environnementaux associés aux secteurs de sédiments contaminés ciblés

L’analyse des Critères pour l’évaluation de la qualité des sédiments au Québec permet de cibler les secteurs où la qualité des sédiments du Saint-Laurent est préoccupante. Dans ces différents secteurs les enjeux reliés à différents types d’exposition, de l’écosystème et des humains, aux sédiments contaminés seront définis. Ultimement, la définition et la documentation de ces enjeux pourraient faciliter la priorisation des interventions dans l’ensemble du Saint-Laurent en plus d’orienter diverses interventions de restauration réalisées dans un même secteur. 

Consulter la fiche d'information pour ce projet.

Élaborer un cadre décisionnel conjoint (fédéral-provincial) pour la gestion des sites de sédiments contaminés

Ce cadre vise à établir à quel moment et dans quelles conditions une décontamination des sédiments est requise ainsi qu’à déterminer les différentes solutions aux problèmes décelés. Ce projet devrait permettre de prioriser les secteurs où les efforts de restauration des sédiments apporteront le plus de bénéfices à l'écosystème, tout en tenant compte de la règlementation en vigueur et des impacts de la décontamination (bénéfices environnementaux et facteurs socioéconomiques) en termes de coûts.

Consultez la fiche d'information pour ce projet.